Ennéagramme et rencontre amoureuse

enneagram

Même si nous la désirons ardemment, nous nous heurtons souvent dans la rencontre amoureuse à nos travers ! Envie d'être parfait, attrait pour les complications, peur de l'intrusion, soif de fusionner… Autant d'aspects qui peuvent nous empêcher d'être ouvert à la rencontre, attiré par des personnes qui nous correspondent, ou encore de réussir à s'engager dans la relation.

Je vous propose dans cet article d'explorer la façon dont nous pouvons, en fonction de notre personnalité, tomber dans des automatismes, des scénarios voués à l'échec. En en prenant conscience, nous pouvons apprendre à les déjouer, pour faire changer le cours des choses. 

Cet article se fonde sur l'ennéagramme, et sur les 9 grands types de personnalités tels qu'ils sont décrits par cet outil de connaissance de soi, pour analyser la façon dont nous abordons la rencontre amoureuse. Il ne présente ici que le 1er type, les 8 autres sont en libre lecture en fin d'article.

Type 1
Le perfectionniste 


Le type 1 est souvent très énervé intérieurement de ne pas être en couple quand c'est ce qu'il souhaite !

Il s'en veut, d'abord à lui-même, et cela le renvoie à son sentiment d'imperfection : si je ne suis pas avec quelqu'un, c'est que je dois encore travailler sur moi. Il se penche donc sur des ouvrages et outils de développement personnel, continue plus que jamais ses routines de sport, de bien-être, etc. Par ailleurs, il essaie de sortir, faire des activités pour rencontrer d'autres personnes, quitte à se forcer un peu. Par contre, il peut aussi manquer certaines occasions de rencontre quand il a l'impression de ne pas être à la hauteur ce jour-là.

Si tous ces efforts ne fonctionnent pas, la colère intérieure augmente car le type 1 surestime ce qui dépend de sa volonté et sous-estime ce qui provient du hasard... Il lui est très difficile de patienter sans rien faire par rapport à cet objectif, car il pense que cela dépend vraiment de lui !

Il ne se rend que rarement compte que si cette image parfaite qu'il renvoie peut susciter l'intérêt, elle peut aussi mettre à distance, et empêcher qu'une véritable rencontre ne se fasse. En effet, la personne en face peut se dire qu'"il/elle est trop bien pour lui/elle", ne pas se sentir à la hauteur. Lors d'un rendez-vous amoureux, le type 1 se concentre sur le fait de maintenir cette image parfaite, et il va donc avoir du mal à se détendre... Face à l'autre, il peut osciller entre le fait de détecter tout ce qui ne va pas chez lui (en particulier physiquement, ce qui est souvent un critère important chez le type 1), ou l'idéaliser.

Cette idéalisation va souvent pousser le type 1 à se mettre en couple, mais quand le type 1 se met à remarquer certaines imperfections chez son partenaire ou, pire, que ce dernier soulève certaines limites du type 1, c'est très dur ! Il faut, pour le type 1, abandonner l'image du couple parfait, du partenaire parfait, et surtout, apprendre à lâcher le contrôle, laisser l'autre prendre des initiatives, même si cela implique que les choses ne seront pas faites comme le type 1 l'entend. Cela le déstabilise tant qu'il peut être tenté de revenir à sa vie de célibataire dans laquelle il avait finalement plus de contrôle sur les choses ! 

Lire la suite de l'article...

By accepting you will be accessing a service provided by a third-party external to https://heavn.app/